Logo MRC d'ArthabaskaLogo MRC d'Arthabaska

Photo citation

extranet

Nouvelles > L'état des ménages de Victoriaville et sa région se transforme

Nouvelle

L'état des ménages de Victoriaville et sa région se transforme

04 août 2017

Augmentation du nombre d’union libre, hausse de personnes vivant seules, accroissement de citoyennes et citoyens se déclarant bilingues, voilà ce qui découlent des dernières données du recensement 2016 relatives à la MRC d’Arthabaska, présentées par Statistique Canada le 1er août dernier.

"Comme il est possible de le constater dans les informations de ce recensement canadien, notre société change et, comme instance municipale, il est primordial de tenir compte de notre clientèle. Il va s’en dire que ces renseignements sont des plus utiles afin d’orienter adéquatement nos décisions et nos gestes pour le bien-être de nos concitoyennes et concitoyens et ainsi conserver notre belle qualité de vie", souligne le préfet de la MRC d’Arthabaska et maire de la municipalité de  Sainte-Hélène-de-Chester, monsieur Lionel Fréchette.

 

Langue d’usage

Une personne sur quatre résidant sur le territoire de la MRC d’Arthabaska mentionne pouvoir s’exprimer tant en français qu’en anglais. Des 71 000 citoyennes et citoyens de Victoriaville et sa région, 25,4% ont transmis cette information l’an dernier, ce qui représente une hausse de 4% comparativement au recensement 2011.

Il reste que le français, dans une proportion de 96,6%, demeure la langue maternelle de la majorité, alors que celle de Shakespeare a connu une augmentation de 1% en cinq ans, représentant approximativement 1500 individus.

 

L’état matrimonial, les ménages et les familles

Toujours en 2016, selon Statistique Canada, 53,4% des résidentes et résidents de la MRC d’Arthabaska qui vivaient en couple étaient mariés, alors que 46,6 % avaient choisi l’union libre. Il faut savoir que ce dernier état matrimonial atteint un pourcentage plus élevé sur le territoire que pour l’ensemble du Québec, qui se situe à 40%.

La municipalité de Saint-Christophe-d’Arthabaska est celle qui détient le taux le plus élevé de couples vivant en union libre avec un résultat de 56% contrairement à la population de la municipalité du Canton de Ham-Nord qui atteint que 37%. 

"Une autre statistique révèle que le nombre de citoyennes et citoyens de 15 ans et plus vivant seul est passé de 17% en 2011 à 18,2% en 2016. C’est donc dire qu’aujourd’hui on compte plus de 10,500 personnes qui se retrouvent dans cette situation.

Le nombre de gens âgés de 20 à 34 ans vivant en couple a diminué au cours de cette même période, passant de 53,5% à 50,8%.

Il faut toutefois préciser qu’en 2016, 60,2% de la population se déclaraient en couple, alors que près de 3000 personnes vivaient à la tête d’une famille dite monoparentale. Il faut donc prendre en considération ces informations afin d’ajuster les services à offrir et reconnaitre les besoins naissants», ajoute le préfet de la MRC d’Arthabaska.

 

Quelques données en rafale

À noter que Statistique Canada a dénoté en 2016 125 couples de même sexe. Ledit document signale la présence de 20,285 familles sur le territoire de Victoriaville et sa région, dont 57% d’entre elles comprennent deux adultes. 

Le nombre de personnes par habitation correspond à la moyenne québécoise, soit 2,8. Le taux le plus élevé se trouve à Sainte-Séraphine avec un taux de 3,1 personnes, alors que celui le plus bas, soit 2,3, se voit à la municipalité de Saints-Martyrs-Canadiens. La proportion de jeunes adultes âgés de 20 à 34 ans vivant avec au moins un parent était de 26,2%, comparativement à 24,8 % en 2011.

 

Les revenus suivront en septembre

D’autres informations tirées du recensement 2016 seront rendues publiques le 13 septembre prochain. Il sera alors question des revenus des citoyens. Statistique Canada complètera le bilan en octobre et novembre avec des données portant, entres autres, sur le logement, la scolarité et le travail.

Toute personne qui désire obtenir plus de détails sur le recensement canadien 2016 n’a qu’à consulter le site Web de Statistique Canada.

Retour aux nouvelles Haut de page

Tous droits réservés © 2013 MRC d'Arthabaska | Réalisation