Logo MRC d'ArthabaskaLogo MRC d'Arthabaska

Photo citation

extranet

Nouvelles > Recensement 2016 pour la MRC d’Arthabaska: Un milieu propice à l'emploi

Nouvelle

Recensement 2016 pour la MRC d’Arthabaska: Un milieu propice à l'emploi

01 décembre 2017

Avec un taux de chômage de 5,6 %, inférieur à celui de l’ensemble du Québec qui se situait à 7,2 % chez les citoyens de quinze ans et plus, la MRC d’Arthabaska offre un milieu économique en santé. Voilà ce qui ressort des nouvelles informations rendues publiques le 29 novembre dernier par Statistiques Canada, à la suite du Recensement 2016. 

"Même si des défis importants de relève se présentent, les 22 municipalités de notre MRC offrent une diversité d’emplois qui nous distinguent de plusieurs autres régions québécoises", de faire valoir le préfet et maire de Saint-Albert, monsieur Alain Saint-Pierre.

"D’une part, nous retrouvons sur notre territoire un pourcentage plus élevé de travailleurs autonomes (13,7 % comparativement à 11,8 % au Québec) et nous dépassons largement le Québec dans le secteur de la fabrication alors que plus de 7 000 citoyens travaillent dans ce secteur, ce qui représente 19,8 % de nos emplois comparativement à 11 % pour l’ensemble du Québec", de faire ressortir celui-ci.

 

Autres données intéressantes

Dans le cadre de la période couverte par le Recensement 2016, soit de mai 2015 à mai 2016, 47,5% des travailleurs ont œuvré à temps plein dans la MRC d’Arthabaska, un pourcentage similaire au Québec entier. Parmi les professions les plus populaires, on retrouve le secteur des ventes et des services avec près d’un emploi sur quatre (24,3%) comblé en grande partie par les femmes (60%).

Viennent ensuite les métiers du transport et de la machinerie (17% dont 96% de ces emplois sont occupés par des hommes) et la finance, l’administration et le milieu des affaires (13,1%) où les femmes occupent 72,4% des emplois. On assiste de plus à une légère diminution du nombre de travailleurs à domicile comparativement au recensement 2006. Dans la MRC d’Arthabaska, plus de 8% des personnes actives se retrouvent dans cette situation. 

 

Déplacement pour se rendre au travail et langue d’usage

D’autres informations tirées du recensement 2016 indiquent que 87% des travailleurs de la MRC se rendent au travail avec leur propre véhicule, 7,1% à pied et 1,5% à vélo. Moins d’un travailleur sur vingt utilise le covoiturage. Plus de quatre travailleurs sur cinq nécessitent moins de trente minutes pour se rendre au travail (84%). La proximité du lieu d’emploi demeure un atout majeur pour les citoyens qui demeurent sur le territoire de la MRC puisqu’au Québec deux employés sur cinq doivent se déplacer plus de trente minutes pour s’y rendre.

C’est entre sept heures et huit heures le matin que le plus important nombre de travailleurs se déplacent (37,7%). Globalement, trois travailleurs sur cinq partent de son domicile pour se rendre au travail avant huit heures. Finalement, les récentes informations dévoilées par Statistiques Canada indiquent qu’à peine 1,2% des travailleurs de la MRC utilisent uniquement l’anglais au travail alors que ce taux se retrouve à 1,4% pour ceux et celles qui utilisent régulièrement le français et l’anglais.

 

Mobilité de la population

Entre mai 2015 et mai 2016, 7,400 citoyens de la MRC d’Arthabaska ont déménagé, ce qui représente 10,8% de la population, une proportion légèrement inférieure à celle du Québec (11,6%). Pour ce qui est de la dernière période de 5 ans, de 2011 à 2016, pas moins d’un citoyen sur trois a changé son lieu de résidence. 

Retour aux nouvelles Haut de page

Tous droits réservés © 2013 MRC d'Arthabaska | Réalisation