Logo MRC d'ArthabaskaLogo MRC d'Arthabaska

Photo citation

extranet

Nouvelles > Urgence Bois-Francs veut faire de la MRC d’Arthabaska, la MRC la plus sécuritaire au Québec!

Nouvelle

Urgence Bois-Francs veut faire de la MRC d’Arthabaska, la MRC la plus sécuritaire au Québec!

11 septembre 2017

Urgence Bois-Francs en collaboration avec la MRC d’Arthabaska et les municipalités participantes, est fière d’annoncer la tenue d’une compétition amicale qui permettra aux citoyens de faire de leur municipalité un lieu plus sécuritaire en cas d’arrêt cardio-respiratoire.

L’arrêt cardio-respiratoire constitue une urgence médicale qui demande une intervention rapide afin de renforcer les chances de survie. Seule la réanimation cardiorespiratoire (RCR) peut permettre de maintenir en vie une personne jusqu’à l’arrivée des services préhospitaliers d’urgence.

Malheureusement, seulement 2% de la population québécoise suit annuellement une formation de RCR et premier secours. Il ne fait aucun doute que ce nombre est nettement insuffisant.

Dans le but de remédier à cette situation sur le territoire de la MRC d’Arthabaska, une compétition amicale pour initier le plus de gens possible aux manœuvres de RCR est organisée.

 

Formation RCR offerte à tous les citoyens de la MRC d’Arthabaska

C’est sous le thème C’est toujours moins stressant lorsque l’on sait quoi faire! que les citoyens seront invités à suivre gratuitement une formation d’une durée d’une heure qui leur enseignera l’essentiel pour sauver une vie.

La municipalité qui aura formé le plus grand nombre de citoyens en pourcentage de sa population se verra remettre un défibrillateur externe automatisé d’une valeur de 2,000$.

Dates des formations

 

Inscrivez-vous avant le 29 septembre

La période d’inscription se déroulera du 11 au 29 septembre 2017.

Pour ce qui est des formations, elles seront offertes au mois d’octobre aux dates convenues avec les municipalités participantes.  Les citoyens peuvent s’inscrire au www.formationsubf.coop ou auprès de leur municipalité.

Pour Jocelyn Grondin, directeur général d’Urgence Bois-Francs, "Une telle initiative est nécessaire, car, lors d’un arrêt cardio-respiratoire, les chances de survie diminuent de 10% par minute qui passe sans intervention. Comme la totalité des véhicules ambulanciers de la MRC sont localisés à Victoriaville, il est impossible pour l’équipe d’Urgence Bois-Francs d’intervenir en moins de 10 minutes pour une grande partie de la population de la MRC d’Arthabaska."

Selon lui, plus de gens dans la population seront en mesure de jouer leur rôle de premier intervenant, plus le taux de réanimation sera élevé pour les années à venir.

Quant à elle, la MRC d’Arthabaska entend bien promouvoir la démarche.

"Il n’y a rien de plus important que la sécurité de nos citoyens. C’est avec conviction que la MRC d’Arthabaska soutient le projet proposé par Urgence Bois-Francs. J’invite les différents maires à en faire la promotion dans la municipalité et j’invite chacun de nos citoyens à s’inscrire. Ensemble, nous pouvons devenir la MRC la mieux préparée pour réagir rapidement devant une personne en arrêt cardiorespiration", souligne le préfet, Monsieur Lionel Fréchette.

 

À propos d'Urgence Bois-Francs

Fondée en décembre 1986, Urgence Bois-Francs, services préhospitaliers d’urgence, appartient à ses travailleurs qui sont regroupés sous forme de coopérative de travailleurs actionnaires. Chaque année, les paramédics d’Urgence Bois-Francs répondent à près de 6,000 appels sur le territoire de la MRC d’Arthabaska.

Retour aux nouvelles Haut de page

Tous droits réservés © 2013 MRC d'Arthabaska | Réalisation